Les différents types d'hypnose

Nous sommes tous réceptifs à l’hypnose, comme nous pouvons l’être à la musique par exemple.

Si certains sont sensibles à la musique classique ou au jazz, d’autres vibrent plutôt sur des chansons à texte ou de variété…

Et bien il en est de même pour l’hypnose ! Pour que le résultat soit optimal, il est indispensable que soit employée la méthode qui convient le mieux à chaque profil de personne, celle qui lui parle le plus.

Je me suis ainsi formée à différentes techniques d’hypnoses pour pouvoir répondre à l’ensemble de vos attentes, de vos besoins.

L’hypnose conversationnelle
L’hypnose ericksonienne
L’hypnose humaniste

Si la plupart du temps c’est de l’hypnose ericksonienne dont vous entendez parler, il est plus juste aujourd’hui de dire que bon nombre de thérapeutes pratiquent actuellement en cabinet plutôt ce qu’on appelle la « Nouvelle hypnose ».

 

Seul Milton Erickson pratiquait à proprement parler l’hypnose ericksonienne qui était une hypnose assez dure, dirigiste.

 

La nouvelle hypnose est l’utilisation de certaines techniques de langage hypnotique d’Erickson, adoucies et techniquement améliorées grâce notamment à l’intervention de la PNL (Programmation Neuro linguistique).

 

Ce type d’hypnose est caractérisée par une approche souple et non dirigiste ou la personne est d’avantage prise en compte.

 

Elle repose sur l’idée d’occuper le conscient de la personne et de court circuiter les processus mentaux. Ainsi le thérapeute peut atteindre plus facilement l’inconscient du patient qui mobilisera toutes les ressources nécessaires à la résolution de sa problématique. 

 

Le thérapeute demande ainsi à l’Inconscient, via notamment des suggestions, de mettre en place un nouveau comportement, des solutions plus adaptées pour le patient.

 

Avec cette forme d’hypnose, le patient accepte donc de laisser la main au thérapeute et de lui confier « les clefs » de son inconscient.

Cette forme d’hypnose est l’une des voies royales de l’accompagnement au changement d’état d’esprit.

Le thérapeute va s’adresser directement à l’inconscient de la personne sans qu’elle ne s’en aperçoive consciemment et sans modifier son état de conscience, donc sans la faire entrer en transe hypnotique « visible ». C’est un langage d’influence réalisé en cabinet avec intégrité.

Une séance d’hypnose conversationnelle ressemble en fait à une simple conversation entre une personne et son thérapeute. C’est au cours de cette discussion que le professionnel va émettre des suggestions destinées à l’inconscient du patient afin de l’inciter à changer de comportement. La personne ressort en pensant avoir simplement discuté, mais en réalité, le thérapeute a fait travailler son esprit inconscient.

Créée par Olivier Lockert et Patricia d’Angeli, il s’agit de la forme d’hypnose la plus récente (2001).

 

Cette forme d’hypnose ne se base plus sur l’inconscient mais sur la Grande conscience de l’individu qui commande l’inconscient.

 

Le patient est pleinement acteur de son changement grâce à une meilleure conscience des choses et de soi même. L’hypnothérapeute est alors un guide et ne fait aucune suggestion pour communiquer avec l’inconscient du patient qui conserve un total contrôle de la séance.

Si le travail avec ce type d’hypnose parait simple il n’en demeure pas moins qu’il agit en profondeur, ciblant directement nos blessures. Au delà des résultats obtenus au niveau des symptômes de la personne, ce sont également leur(s) cause(s)  sous jacente qui sont traitée(s).

L’avantage majeur de cette technique par rapport à d’autres thérapies est d’augmenter la sensation d’autonomie et le sentiment d’être pleinement acteur de sa santé.

Grandir, Soigner et Prévenir les rechutes, tels sont les trois mots d’ordres de l’hypnose humaniste.

Vous l’aurez donc bien compris, avec cette nouvelle approche il est possible d’élargir encore plus les applications thérapeutiques liées à la pratique de l’hypnose.

Au delà des contours propre à chaque type d’hypnose que je vais vous exposer ci-après, chaque thérapeute imprime de sa propre personnalité, de son propre style chaque séance. Ainsi je ne pratiquerai pas une hypnothérapie miraculeuse avec une baguette magique, mais une hypnothérapie respectueuse de votre être, de vos besoins.

© 2016 par Audrey Mettoudi, Marine Nain et Antoine Boissonot. Créé avec amour.