Votre thérapeute

Comment vous parler de moi alors que depuis toujours ce qui domine dans ma vie c’est l’Autre : l’écouter, l’entourer, l’aider, être là tout simplement...

Plutôt que de prêter attention à cette petite voix intérieure qui me soufflait d’emprunter une voie bien précise, j’ai opté pour la profession d’avocat pensant que dans ce domaine je pourrai : écouter, entourer, aider des personnes en difficulté, être là encore une fois tout simplement...

Si ce métier m’a permis d’appréhender des problématiques aussi bien globales qu’individuelles (identifier les besoins des parties,  concilier les intérêts en présence, instaurer un climat de confiance) une chose pour moi faisait cruellement défaut : l’Authenticité.

Honnêteté, transparence, entraide, empathie, tels étaient les valeurs que je pensais vivre et mettre en pratique au quotidien mais il n’en était rien.

Le hasard de la vie (était-ce vraiment un hasard ?) m’a alors fait découvrir l’hypnothérapie. Souffrant de douleurs chroniques à la cheville consécutives à une maladie auto immune l’hypnose a su répondre à mes maux.

Devenir hypnothérapeute s’est alors imposé à moi comme une évidence ! J’écoutais enfin cette petite voix intérieure !

C’est dans ce contexte que j’ai décidé de me former en hypnose ericksonienne mais également en hypnose humaniste au sein de l’Institut français d’hypnose humaniste et ericksonienne (IFHE) créé par Olivier Lockert et Patricia d’Angeli, tous deux également co-fondateurs de l’hypnose humaniste.

Aujourd’hui, j’exerce avec passion l’hypnose au sein d’un cabinet para médical composé d’une kinésithérapeute et d’une psychologue, où je m’efforce chaque jour d’accompagner au mieux mes patients vers l’autonomie afin qu’ils prennent conscience de leurs ressources et atteignent leurs objectifs.

Etre cohérent dans ma pratique, telle est ma priorité afin notamment d’instaurer avec mes patients une relation authentique, basée sur la confiance, l’écoute et le partage.

Audrey

Accompagner c'est être ni devant, ni derrière, mais avec...

Accompagner ce n'est pas avoir de projet pour l'autre, ni se mettre à sa place, mais simplement cheminer à ses côtés, s'engager.

Accompagner c'est être soi-même en face de l'autre, sans jugement, en toute confidentialité, confiant en la magie de la relation.

Accompagner, c'est conserver un regard de lumière sur l'autre, sûr de ses propres capacités.

Dr Elisabeth Kûbler-Ros

© 2016 par Audrey Mettoudi, Marine Nain et Antoine Boissonot. Créé avec amour.